LEON GONTRAN DAMAS

Loin de la commune
Énuméré dans les bois
Oublie tes linges propre
Nostalgie des jeunes

Gênant à chaque instant
Occupe tes fesse
N’oublie pas ton ascenseur
Trouve toi quelque chose à faire
Rien d’utile
Aménage ton entourage
N’exagérant pas
Dort le temps qu’il te reste

Damas tes nul
A en mourir
Mène ton lycée en bonne état
Attrape la propreté
Saute à l’occasion

Cet article a été publié le Samedi 18 février 2012 à 23:12 et est catégorisé sous poésie. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


dreamingandlive |
Défi lecture Butten Diemeri... |
Conseils de Livres, BD et M... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Simon-Dwight's Translation
| I Speak English
| clcailleau